Nous vivons dans un jeu!

Nous sommes dans un jeu. Nos peurs sont les seules remparts. Notre obstination nos douleurs non acceptées sont le signe de notre emprisonnement. Ainsi que ce qui va à l’encontre de la vie. Nous sortons de cette prison terrestre à chaque mort et y retournons si notre corps n’est pas à cent pour cent pur.

Nous sommes dans un jeu et nous vivons une épreuve que l’on doit passer. Pourquoi ?.. Je ne sais pas vraiment. Pour aller où ?.. Je ne sais pas non plus. Nous devons juste nous acquitter d’une tâche, pour être confirmé comme pour valider une étape un passage ; franchir une porte.

Continuer la lecture de Nous vivons dans un jeu!

Éveil spontané kundalini et état bipolaire up maniaco dépressif

En 2008 il m’est arrivé quelque chose de phénoménale, cela bouleversa le cours de ma vie. Un soudain changement radical de conscience et de perception.

Je ne sentais plus mon corps, à tel point que je pensais être mort !

À l’époque je me suis retrouvé seul face à cet événement sans aucune connaissance de ce que cela pouvait être.

Pour moi, cela n’avait jamais pu arrivé à personne d’autre sans que ça ne se sache déjà aujourd’hui !

Je ne trouve toujours pas vraiment de mots pour expliquer ce qui s’est passé en moi au réveil ce matin là…

Mais je veux par le biais de ce site internet, comme pour débroussailler un chemin, réunir toutes les informations et créations que j’ai accumulé sur mon parcourt afin d’en faire une sorte de synthèse et d’essayer d’y voir plus clair avec ceux que ça intéresse et à qui ça parle…

Ainsi, par la même occasion et dans la mesure du possible, aider les personnes à qui cette particulière forme de « up psychique » arrive maintenant (appelé Crise Maniaco-Dépressive par la psychiatrie moderne) et dont la véritable signification est volontairement ignorée et déviée par les institutions aux yeux du grand public…

Offrant la lecture de mon expérience personnelle, à qui cherche et me trouve… Je vous propose pour un début de visionner la vérité sur l’apparition de la psychiatrie dans nos sociétés.

Pour ne pas vous sentir « seuls d’expérience » et en proie à toutes étiquette sociale, comme je l’ai été moi-même à ce moment là intensément pendant 8 mois.

J’ouvre ici une porte à l’échange libre et à la communication sans jugement, s’il vaut la peine de préciser.